Ce court texte accompagnait la photo qui illustrait le mois de novembre de notre calendrier 2015. En ces temps troublés, il n’est pas inutile de le relire.

Coucher de soleil sur l'Atlantique

« Ô divin Éther, et vous, souffles des vents aux ailes rapides, et vous sources des fleuves, et toi, rire innombrable des flots de la mer, et toi, Terre, mère de tous les êtres, je vous invoque. Et aussi le disque qui voit tout, le soleil. » Ce sont là les vers qu’Eschyle prête à Prométhée enchainé aux confins du monde.

Le Titan se sait condamné, bientôt un aigle lui dévorera éternellement le foie, mais devant sa situation il ne cède pas au pathétique. Au contraire c’est tout l’éclat des formules et des invocations anciennes qui franchit ses lèvres. Ainsi va l’européen amoureux de la Vie qui même face au tragique ne se lamente pas. Au contraire il transcende ses souffrances par le style et la célébration de la beauté.

N’oublions pas les paroles des Anciens. Elles sont une école du maintien, de la joie et de l’harmonie. Un socle archaïque, solide, inaltérable sur lequel le pied trouve un appui ferme en suivant le chemin périlleux, et souvent mouvant, qui est aujourd’hui celui du monde désenchanté et férocement matérialiste dans lequel nous vivons.

Mettons nos pas dans les leurs et ne cédons pas au désespoir car c’est au cœur des ténèbres que revient le soleil. Aussi obscure soit la nuit, elle n’est jamais éternelle, et toujours revient la lumière. Au crépuscule lorsque le soleil se couche sur la mer, ne cédons pas à la peur et avançons sereinement vers demain car notre heure viendra. Bientôt, à nouveau, nous cheminerons dans l’air frais du matin, saluerons « le disque qui voit tout » et chanterons le monde infini dans lequel se réaliseront nos rêves les plus chers.

1 commentaire

  1. Georges Hupin sur 15 novembre 2015 à 23:36

    Le commentaire de la citation antique est presque aussi beau que l’antique lui-même. Cela inspire confiance. C’est dans la ligne, dans la tradition. Merci et soyez bénis.

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.