Européens, libres, fiers, enracinés et solidaires

Au cœur du Poitou, la mémoire des chemins

Chemin à Sanxay - VienneMon Poitou est plein de ces petits chemins creux qui empruntent pour beaucoup le tracé des anciennes voies romaines qui elles mêmes s’étaient glissées dans les chemins gaulois qui eux mêmes … déjà le cultivateur du néolithique avait tracé des passages à partir de la ligne où commençait la clairière qu’on vouait périodiquement à l’incendie afin d’en détruire le bois et la rendre apte à être cultivée. Des chemins-limites en quelque sorte, chemins-bornes dont certains étaient prolongés jusqu’à rejoindre ceux qui quadrillaient de la même manière le territoire de la tribu voisine.

Le chemin n’est jamais le même, les saisons lui prêtent leurs couleurs et les habillent suivant leurs bons plaisirs. Les insectes, oiseaux et ses autres habitants ont leurs moments préférés qui coïncident souvent avec la position du soleil dans le ciel.

Vieille barrière à Sanxay - Vienne

Chemin d’école buissonnière, chemin buissonnier ça et là troué de barrières vermoulues mais encore solides s’ouvrant sur des champs en friche, ou labours sur lesquels s’alignent des grasses mottes de terre ou des épis de blé qui ondoient dans le vent. Chemin orné de lierre et tapissé de houx fragon, bordé de charmilles et de coudriers mélangés, sentier battu et rebattu par tant de générations où le chêne et l’alisier font office de gardiens.

Il faudrait peu pour tout à coup, au sortir d’une courbe, croiser Raymondin en route pour la fontaine où il va retrouver Mélusine ; et ce bruit, est-ce le vent dans les arbres ou la Galipote qui attaque le voyageur égaré … ou bien encore quelques soudards rescapés des Grandes Compagnies ?

Nos chemins parcourent la campagne et nos souvenirs, du pays que nous traversons à l’imaginaire qui nous habite.

————————

Merci à Jean-Luc pour son texte et ses photos

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.