Européens, libres, fiers, enracinés et solidaires

Notre potager est en place

Attachés à développer et promouvoir une consommation raisonnée et, si possible, locale, nous avons décidé de créer un potager collectif à la maison des Elfes. Après un premier essai réussi l’an dernier, nous avons notablement augmenté les surface cultivées et diversifié les plantations. Les semaines passées ont permis de mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour réaliser ce projet.

Notre potager en mai - aperçu

La création de notre potager répond à un double objectif puisque nous souhaitons bien évidemment profiter des fruits et légumes qu’il nous apportera pour nourrir en partie nos visiteurs mais aussi lui donner un aspect pédagogique car nous recevons la visite de nombreux citadins peu familiers de la vie rurale. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi de ne pas nous limiter à quelques variétés cultivées en grande quantité mais plutôt de varier les fruits et légumes présents.

Nous disposons de trois espaces distincts répartis autour de nos locaux. Le premier accueille le potager proprement dit avec ses courgettes, haricots verts et flageolets, salades, carottes, radis mais aussi des plants de choux-rouge, de brocolis ou de céleri-rave.

Notre potager en mai - Espace légumes

Un second espace a été équipé de 24 tuteurs à tomates. Il accueillera également des salades, des pieds de poivrons, du persil plat et quelques plants de topinambours.

Notre potager en mai - Espace tomates

Juste devant nos locaux, nous avons remis le terrain entièrement à plat. Il a fallu déplacer un grand nombre de brouettes de terre mais le résultat est là. Nous disposons maintenant d’abords prêts à être utilisés et qui seront très agréables à la belle saison. Des tomates cerises y voisinent avec quelques framboisiers, deux plants de rhubarbe et une trentaine de fraisiers. Trois carrés, placés près de la cuisine comme il se doit, accueillent des plantes aromatiques et condimentaires, accompagnées d’un laurier sauce en pot. Nous avons également créé un petit massif de plantes officinales (verveine, camomille, romarin, bourrache, marjolaine). Enfin, un dernier secteur sera voué à la culture de quelques variétés de courges. Pour finir, nous avons semé des graines de gazon et de fleurs.

Notre potager en mai - Espace aromatiques

Il ne manque plus que le soleil pour que cela pousse et que nos visiteurs de l’été profitent des bienfaits de la nature bourguignonne après avoir mis, eux aussi, la main à la pâte.

1 commentaire

  1. Brennus sur 17 avril 2015 à 0:15

    Vraiment intéressant !

    Je commence tout juste d’installer un potager en carré sur ma terrasse, ravi de voir que votre potager se met en place.

    Dès que j’en ai les moyens, j’adhère à votre association 🙂

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.