• Atalon a adressé une note au groupe Logo du groupe Solidarité & entraideSolidarité & entraide il y a 7 mois et 1 semaine

    Bonjour a tous
    J’habite en Slovénie depuis environ 15 ans et essaye d’aider bénévolement des Français ou autres francophones européens de souche (Belges et Suisses ) désirants s’établir en Slovénie d’une manière permanente ou de s’y expatrier plus tard si la situation dans leurs pays d’origine devient invivable pour eux. Vous ne connaissez probablement pas la Slovénie mais si je propose mon aide c’est que je sais, sincèrement, que les conditions de vie, la mentalité des habitants, les lois et les conditions de vie en Slovénie sont plus que favorables pour vous y préparer un ‘havre de paix’, loin de cette folie qui règne en France actuellement .
    N’hésitez pas a me contacter pour toutes information concernant mon pays d’accueil, je me ferais un plaisir de vous expliquer en détail ce qu’il est possible de faire ici ainsi que les avantages et inconvénients de la vie dans ce pays.
    Je tien a préciser que mon aide et les informations que je peu fournir sont et seront entièrement désintéressées, je n’essaye pas de vendre quoi que ce soit, seulement essayer d’apporter une petite aide a ceux d’entre vous qui seraient intéressés par l’idée. La seule condition importante a mes yeux est que vous correspondiez a la définition d’ ELFES.
    Je ne sais pas si ce genre d’action entre dans le cadre de cette association mais, je suis persuadé qu’une entraide entre européens est vitale si nous voulons conserver nos valeurs communes, notre culture et nos identités.
    A bientôt

    • Bonsoir Atalon,

      Je suis désolé de répondre à cette note seulement maintenant mais j’ai été tenu assez longtemps éloigné du site et de mes activités associatives pour des raisons familiales et professionnelles. Cela devrait commencer à aller mieux à partir de maintenant.

      Merci en tout cas pour cette prise de contact. Il y a 11 ans avant de lancer le projet qui a mené à la création de Des racines et des Elfes et à mon installation dans la Nièvre, j’avais envisagé une expatriation et j’avais retenu deux possibilités avec mon épouse : le Portugal et la Slovénie. Finalement, le sort en a décidé autrement. Peut-être serions-nous voisins aujourd’hui s’il en avait été différemment.

      Quoi qu’il en soit, je comprends que, face à la situation que nous connaissons en France, qui peut paraître désespérée, certains puissent choisir d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte. Je comprends tout autant que d’autres préfèrent rester malgré tout et se battre comme ils le peuvent. De toute façon, il ne faut pas se leurrer, nous nous trouvons dans la même galère et, même si c’est à des degrés différents, nous sommes soumis aux mêmes risques. C’est pourquoi il est bien sûr utile que nous nous unissions par delà les frontières internes de notre vieux continent.

      Nous allons travailler cette année à mieux structurer l’association et développer de nouveaux projets. Je prends bonne note de ta situation et de ta proposition qui, pense, pourront avoir leur utilité dans ce cadre.

      Bonne soirée, amicalement,

      Olivier